image

«Qualité de Vie au Travail», des solutions pour transformer l’oxymore en pléonasme !

par Sophie Savini - 5 min de lecture
Tévolys

Depuis plusieurs années, le sujet de « qualité de vie au travail » (QVT) s’est progressivement introduit dans les entreprises avec notamment l’importance prise par les phénomènes de stress et l’irruption des risques psychosociaux. « Qualité de vie au travail », un oxymore à la lumière des tendances auxquels employés et employeurs sont soumis ?
Les outils de travail nomades, l’exigence de disponibilité, l’accélération des usages créent une porosité grandissante entre vie professionnelle et vie privée. Un signe selon l’étude de l’observatoire de la qualité de vie au bureau à paraître le 2 avril 2019, déjà 14% des salariés sont passés au FlexOffice en 2019.
D’un côté, l’employé « équilibriste » se retrouve à gérer lui-même le conflit latent entre contraintes domestiques et professionnelles qui jusqu’alors se réglait souvent naturellement par le simple fait de quitter son lieu de travail.
De l’autre l’employé «consommateur» attend des Ressources Humaines et des processus de management, jusqu’alors basés sur la stabilité et la sécurité de l’emploi, la réactivité type « grande consommation » et confronte son employeur à des exigences aussi rapides qu’imprévisibles, notamment en termes de services. Dans une tendance de notre société vers un individualisme croissant, l’employé « individu » attend une reconnaissance de sa singularité. Par ailleurs dans une société en quête de sens l’employé « collectif » souhaite participer à une aventure d’entreprise. Stop aux management hiérarchique, vive le management par le Sens, l’échange et la conviction.
 
La compétitivité d’une entreprise passe donc par sa capacité à aménager un espace augmenté et élargi de confiance de respect et d’échange, où l’intelligence individuelle et collective se combinent pour une meilleure créativité, efficacité et qualité du travail, et où performances individuelles et collectives se conjuguent harmonieusement.
 
Comment faire de la « Qualité de vie au travail » un pléonasme, une démarche collective qui améliore concrètement la façon de travailler pour combiner efficacement performance et bien être ?
L’équipe Tévolys pense que le(s) lieu(x) de travail, le bâtiment tertiaire, est un contributeur essentiel dans la construction de cet espace propice à l’amélioration de la qualité de vie au travail. Des six dimensions déterminantes pour la qualité de vie au travail retenues par L’Agence Nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail (ANACT) (la qualité des relations sociales et professionnelles ; le contenu du travail ; l’environnement physique du travail ; l’organisation du travail ; la réalisation et le développement professionnel ; la conciliation entre vie au travail et vie hors travail), l’équipe a extrait des piliers auxquelles les services numériques de GEOLYS (ou plutôt « phygitaux » pour reprendre un concept apparu en 2013 dans le e-commerce) devaient répondre, immédiatement et dans la durée :
  • Mieux mesurer & mieux écouter, pour mieux comprendre & mieux agir sur le confort et l’environnement physique du travail. Selon Opinion Way, la qualité de l’espace de travail a un impact majeur sur la concentration, la productivité, la créativité, le plaisir à venir et la fierté à appartenir à l’entreprise. La qualité de l’air (CO2, COV, particule, les odeurs), le confort sonore, la température, l’humidité, la lumière sont autant de paramètres maintenant disponibles via divers objets connectés, que la plateforme GEOLYS ouverte et évolutive vous permet de suivre et de comparer à des indicateurs telles que les Valeurs Guides de qualité d’Air Intérieur (VGAI) promues par l’ ANSES (Agence Nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail) et l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).
  • Mieux suivre et mutualiser les espaces de travail et les ressources de l’entreprise, au service des employés. Toute ressource de l’entreprise devient visible par les employés et réservables, un bureau, une salle de réunion…
  • Mieux écouter et saisir les alertes et remarques des usagers, pour créer de l’engagement collectif. L’application Geolys propose un service de « ticketing » géolocalisé qui permet à tout instant de déclarer un incident, émettre un avis, une idée.
  • Mieux accompagner les besoins et évolutions de services, en restant ouvert à des services tiers, nécessitant ou non des objets connectés, via une colonne vertébrale unique et homogène.
A suivre ...
 
Contactez nous pour échanger sur ces sujets et comprendre comment nos solutions modulaires pourront contribuer à répondre à vos enjeux de Facility Management, de Ressources Humaines, et plus généralement de déploiement de nouveaux services dans vos bâtiments pour concilier le bien-être de vos usagers aux performances de leurs activités.